Skip to main content

Créer une Seedbox avec Transmission sur Debian

Le Torrent a encore de beaux jours devant lui. Cette technologie permet de télécharger rapidement des gros fichiers grâce à un système décentralisé entre tous les utilisateurs. Mais il peut vite devenir incommodant si vous téléchargez directement sur votre machine, car vous n’avez pas forcément une bonne connexion, et vous devez la laisser allumée en permanence.

La solution ? Prendre une seedbox déjà toute faite, ou alors, plus astucieux, créer sa seedbox. On peut le faire très simplement en utilisant le client torrent Transmission sous Debian par exemple. Avec un serveur dédié Kimsufi, vous bénéficiez d’une connexion 100Mb/s, voire 1Gb/s avec une Dedibox.

Une fois votre serveur dédié en main (et de préférence, un abonnement au VPN iPredator), vous pouvez suivre ce tuto sur la configuration d’iPredator et Transmission afin de réaliser une seedbox. Il détaille toute la configuration que vous devez effectuer, du fichier de conf de Transmission jusqu’à un script de reconnexion automatique au VPN.

Croyez-moi, après avoir bien galéré et cherché des solutions, le tuto devrait être nikel 🙂 merci à Ophyde pour son aide et sa gentillesse. Voilà ce que vous devriez obtenir à la fin :

Transmission sous DebianL’interface web de Transmission permet de gérer facilement ses Torrents

Lire la suite

Entretenir sa batterie de smartphone

Après avoir parcouru différents sites et forums, j’avais envie de faire un petit article sur les méthodes existantes pour entretenir la batterie de son smartphone, ainsi que de l’optimiser pour prolonger son espérance de vie. Ces conseils ne s’appliquent néanmoins qu’aux batteries LI-Ion (Lithium-Ion), les plus courantes aujourd’hui.

Première charge

Lorsque vous recevez votre nouveau smartphone (ou votre nouvelle batterie) il est important de bien le laisser charger entièrement. C’est dur, on a souvent envie d’essayer son nouvel appareil, mais la première charge est très importante. Ne l’allumez pas et branchez le sur le secteur (pas un PC) ; cela augmentera la vitesse de charge.

Votre portable est chargé à 100% ? Super, vous pouvez l’utilisez 🙂 utilisez-le jusqu’à décharger sa batterie jusqu’à 15% environ.

Utilisation régulière

Contrairement à ce qui peut être dit sur Internet, décharger complètement une batterie Li-Ion (jusqu’à 0%) ne permet pas de la « tarer ». Au contraire, cela abîme fortement la batterie. Il faut vraiment minimiser le nombre de fois où cette situation arrive. Ce conseil était valable pour les anciennes générations de batteries au Nickel (Ni/Cd et Ni/MH).

Afin d’optimiser au mieux votre batterie de smartphone, il est recommandé de la laisser tout le temps chargée entre 20% et 80%. Lorsque votre smartphone vous indique que la batterie est presque vide, à 15% ou 20%, il le pense vraiment ! Ce n’est pas tant pour vous éviter de tomber en panne de smartphone, que pour vous permettre de bien l’entretenir.

Donc un conseil : lorsque votre smartphone vous prévient, rechargez votre batterie !

Les températures

Comme la plupart des appareils électroniques, une batterie (et votre smartphone qui va avec) est sensible aux fortes températures, et également aux changements de température.

Évitez donc de laisser votre batterie ou smartphone en plein soleil sous le pare-brise de votre voiture en allant à la plage, dans votre congélateur, ou tout simplement dans des endroits de votre maison où la température fluctue beaucoup (près du radiateur, dans un grenier ou dans une cave…).

De manière logicielle

Jusque là, nous avons vu comment prendre soin de sa batterie de façon matérielle. De manière logicielle, il existe aussi des trucs et astuces pour ne pas consommer trop rapidement votre batterie :

  • réglez la luminosité de votre écran à moins de la moitié
  • évitez la rotation automatique de l’écran, les bureaux en 3D…
  • désactivez systématiquement 3G, Wifi et GPS quand vous n’en avez pas besoin
  • en zone de faible couverture, mettez-vous en mode avion
  • si vous avez l’âme d’un bidouilleur, installez une application permettant d’underclocker (faire tourner à une vitesse réduite) votre processeur, telle que SetCPU (payant) ou CPU Tuner (gratuit). Si vous voulez mon avis, c’est un peu de l’esbrouffe ; les autres conseils suffisent très bien. De plus, vous devrez rooter votre appareil pour de telles applications.

Pour plus d’infos, consultez le lien PhonAndroid en bas de cet article.

Batterie au placard !

Si vous n’avez plus l’utilité de votre smartphone ou de votre batterie, et que vous souhaitez la ranger pour une période de deux mois ou plus, veillez à stocker votre batterie à environ 70% de sa charge. En effet, les batteries ont tendance à se décharger progressivement lorsqu’inutilisées. Ce n’est pas non plus conseillé de la charger à 100%, mais chargez-la suffisamment pour qu’elle évite de tomber trop vite dans les moins de 20% 😉

Sources : Mobileoo, PhonAndroid, FrenchBoard n900

Lire la suite

Android 4.0 va être adapté pour le Raspberry Pi !

Bonne nouvelle pour tous les possesseurs de Raspberry Pi : le créateur du mini-ordinateur a annoncé la semaine dernière qu’Android 4.0, soit la dernière version du système d’exploitation pour mobiles de Google, allait être porté sur le Raspberry Pi.

C’est donc un excellente nouvelle, car la communauté d’Android est immense, et tout le catalogue du Play Store (actuellement, environ 600 000 apps) va être disponible pour le Raspberry Pi. Tout en permettant à ceux qui veulent bidouiller ou installer leur propre système de rester compatible avec des distributions Linux.

Le portage est donc en cours. Les premiers résultats montrent que la plupart des fonctions sont opérationnelles, mis à part le système audio de Linux qui ne fonctionne pas encore.

Lire la suite

Les effets spéciaux (CGI) de Games of Thrones

C’est la société irlandaise Screen Scene qui a réalisé les impressionants effets spéciaux de Game of Thrones. Dans la saison 1, ce n’est pas moins de 350 plans qui ont été réalisés, de la création de campements entiers, à l’ajout de foules, la simulation de combats ou simplement de l’amélioration visuelle de décors ou paysages. Impressionnant !

Si vous voulez voir le détail scène par scène, cliquez ici.

Lire la suite

Root du Sony Xperia Ray 4.1.B.0.431

J’ai reçu un nouveau Sony Xperia Ray, et je viens de faire la mise à jour vers la version 4.1.B.0.431. J’aimerais maintenant rooter mon Xperia Ray pour en profiter entièrement ! Vu que la méthode de root est un peu complexe, voilà un guide complet que j’ai effectué pas à pas. Je me suis appuyé sur divers conseils des forums XDA (la référence), FrAndroid et PhonAndroid.

Commençons par un petit récapitulatif :

  • le root ne fait pas perdre la garantie (ça, c’est le déverrouillage du bootloader)
  • le bootloader d’un smartphone est par défaut verrouillé
  • déverrouiller un bootloader permet d’installer d’autres ROMs (ce n’est pas le sujet ici)
  • ce tuto vous fera perdre vos données du téléphone (mais pas de votre carte microSD ou SIM)
  • 4.1.B.0.431 est la version du firmware du téléphone, créé par Sony
  • 4.0.4 est la version actuelle du noyau/kernel Android (Ice Cream Sandwich), créé par Google

Durant ce tuto, nous allons :

  • flasher le kernel du téléphone en une ancienne version rootable
  • appliquer le root sur cet « ancien » kernel
  • re-flasher le kernel dans sa toute dernière version, le root étant conservé

Vous aurez besoin des outils suivants :

Eh ben… c’est parti 🙂

Préparation

Sur votre PC : installez FlashTool et les drivers ADB du Xperia Ray. Redémarrez. Désactivez votre antivirus. Lorsque PC Companion s’ouvre sur votre PC, fermez-le.

Sur votre Xperia Ray : mettez à jour votre téléphone. Allez dans Menu, Réglages, À propos du téléphone. Vous devez voir 4.0.4 sur la ligne Version d’Android, et 4.1.B.0.431 sur la ligne Numéro de build.

Vous avez alors 4 manipulations à faire, toutes dans Menu, Réglages :

  • dans Affichage, mettez la Veille à 10 minutes
  • dans Xperia, Connectivité, réglez le Mode de connection USB sur MSC
  • dans Sécurité, cochez la case Source inconnues
  • enfin, dans Options pour les développeurs, activez le mode Débogage USB

Downgrade (retour au kernel d’ICS 4.0.3)

Sur votre PC, allez dans C:\Flashtool\firmwares. Supprimez tout ce qui se trouve dans ce dossier, puis extrayez le fichier ST18i_4.1.A.0.562_kernel.ftf dans ce dossier. Revenez un niveau au-dessus, et lancez Flashtool.exe (FlashTool64.exe si vous avez un système 64 bits).

Éteignez votre smartphone, puis appuyez sur la touche Retour (la flèche en bas à gauche) ainsi que sur la touche du volume sur la tranche, puis branchez-le au PC. La fenêtre de FlashTool devrait vous indiquer « Device connected in flash mode ». Relâchez.

FlashTool - Device connected in flash mode

Cliquez sur l’éclair en haut à gauche. Sélectionnez flashmode dans la fenêtre qui s’affiche, puis cliquez sur OK. La fenêtre suivante s’affiche ; ne touchez à rien, et cliquez sur OK :

FlashTool - Firmware selection

La phase de flashage débute alors. Un message s’affichera lorsqu’elle sera terminée. Vous pourrez alors déconnecter votre téléphone, et l’allumer.

FlashTool - Flashage terminé

Phase de root

Smartphone allumé, branchez-le normalement à votre PC, et fermez toute fenêtre qui pourrait s’ouvrir (Explorateur Windows, PC Companion…).

Extrayez l’archive ROOT_v5_eng_by_canerpense et double-cliquez sur le run me.bat.

Hack v5 pour Xperia - Étape 1

On vous demande alors d’appuyer sur n’importe quelle touche de votre clavier PC pour démarrer. Faîtes-le ! Votre téléphone va alors re-démarrer, et le logiciel vous dit d’attendre d’être sur l’écran de déverrouillage de votre téléphone pour appuyer sur une touche pour continuer. Chaque fois que l’application vous dira « appuyez sur une touche pour continuer » (press any key to continue), cela supposera d’attendre que le téléphone ait rebooté jusqu’à l’écran d’accueil. Néanmoins, ne touchez pas à votre téléphone (n’entrez pas le code PIN).

Au total, votre téléphone devrait rebooter 4 fois. Voilà l’écran final :

Hack v5 pour Xperia - Opération terminée

Félicitations, votre téléphone est à présent rooté ! Pour le vérifier : saisissez le PIN, installez l’application Root Checker et lancez-la. Cliquez sur le gros bouton gris au milieu. Lorsqu’une fenêtre s’affiche avec marqué Requête super-utilisateur, cliquez sur Autoriser. Le message Congratulations! This device has root access! vous informera que c’est gagné 😉

Downgrade (retour au kernel d’ICS 4.0.4)

Nous n’avons pas encore tout à fait terminé. Répétez l’opération de Upgrade. Seulement, au lieu de copier le fichier ST18i_4.1.A.0.562_kernel dans le dossier firmwares de FlashTool, copiez le fichier ST18i_4.1.B.0.431_kernel. Procédez comme indiqué pour remettre le dernier kernel dans votre téléphone (je vous laisse faire tout seuls, maintenant !).

Conclusion

Android Ice Cream Sandwich

Vous n’avez pas compris une étape ? Une des opérations n’a pas fonctionné chez vous ? Détaillez votre problème, et je tenterai de vous aider ! Vous avez également les très bons forums que j’ai cités en début d’article pour vous aider. Et si jamais vous brickez votre téléphone (il ne s’allume plus), il est possible de le réparer. Lancez PC Companion, choisissez Update. Il indiquera qu’il ne trouve pas votre téléphone, cliquez alors sur Repair en bas de la fenêtre.

Enfin, je vous conseille d’installer l’excellent Prey. Ce logiciel vous permet de surveiller votre téléphone pour pouvoir le localiser en cas de vol, afficher un message au voleur, le bloquer, émettre une sirène etc. Il fonctionne même pour les PC portables !

Lire la suite