Skip to main content

Entretenir sa batterie de smartphone

Après avoir parcouru différents sites et forums, j’avais envie de faire un petit article sur les méthodes existantes pour entretenir la batterie de son smartphone, ainsi que de l’optimiser pour prolonger son espérance de vie. Ces conseils ne s’appliquent néanmoins qu’aux batteries LI-Ion (Lithium-Ion), les plus courantes aujourd’hui.

Première charge

Lorsque vous recevez votre nouveau smartphone (ou votre nouvelle batterie) il est important de bien le laisser charger entièrement. C’est dur, on a souvent envie d’essayer son nouvel appareil, mais la première charge est très importante. Ne l’allumez pas et branchez le sur le secteur (pas un PC) ; cela augmentera la vitesse de charge.

Votre portable est chargé à 100% ? Super, vous pouvez l’utilisez 🙂 utilisez-le jusqu’à décharger sa batterie jusqu’à 15% environ.

Utilisation régulière

Contrairement à ce qui peut être dit sur Internet, décharger complètement une batterie Li-Ion (jusqu’à 0%) ne permet pas de la « tarer ». Au contraire, cela abîme fortement la batterie. Il faut vraiment minimiser le nombre de fois où cette situation arrive. Ce conseil était valable pour les anciennes générations de batteries au Nickel (Ni/Cd et Ni/MH).

Afin d’optimiser au mieux votre batterie de smartphone, il est recommandé de la laisser tout le temps chargée entre 20% et 80%. Lorsque votre smartphone vous indique que la batterie est presque vide, à 15% ou 20%, il le pense vraiment ! Ce n’est pas tant pour vous éviter de tomber en panne de smartphone, que pour vous permettre de bien l’entretenir.

Donc un conseil : lorsque votre smartphone vous prévient, rechargez votre batterie !

Les températures

Comme la plupart des appareils électroniques, une batterie (et votre smartphone qui va avec) est sensible aux fortes températures, et également aux changements de température.

Évitez donc de laisser votre batterie ou smartphone en plein soleil sous le pare-brise de votre voiture en allant à la plage, dans votre congélateur, ou tout simplement dans des endroits de votre maison où la température fluctue beaucoup (près du radiateur, dans un grenier ou dans une cave…).

De manière logicielle

Jusque là, nous avons vu comment prendre soin de sa batterie de façon matérielle. De manière logicielle, il existe aussi des trucs et astuces pour ne pas consommer trop rapidement votre batterie :

  • réglez la luminosité de votre écran à moins de la moitié
  • évitez la rotation automatique de l’écran, les bureaux en 3D…
  • désactivez systématiquement 3G, Wifi et GPS quand vous n’en avez pas besoin
  • en zone de faible couverture, mettez-vous en mode avion
  • si vous avez l’âme d’un bidouilleur, installez une application permettant d’underclocker (faire tourner à une vitesse réduite) votre processeur, telle que SetCPU (payant) ou CPU Tuner (gratuit). Si vous voulez mon avis, c’est un peu de l’esbrouffe ; les autres conseils suffisent très bien. De plus, vous devrez rooter votre appareil pour de telles applications.

Pour plus d’infos, consultez le lien PhonAndroid en bas de cet article.

Batterie au placard !

Si vous n’avez plus l’utilité de votre smartphone ou de votre batterie, et que vous souhaitez la ranger pour une période de deux mois ou plus, veillez à stocker votre batterie à environ 70% de sa charge. En effet, les batteries ont tendance à se décharger progressivement lorsqu’inutilisées. Ce n’est pas non plus conseillé de la charger à 100%, mais chargez-la suffisamment pour qu’elle évite de tomber trop vite dans les moins de 20% 😉

Sources : Mobileoo, PhonAndroid, FrenchBoard n900

Lire la suite

Revue de presse du 5 Décembre 2011

Voilà les infos du moment. Impossible de passer à côté !

La Suisse ne veut pas d’Hadopi

Vous cherchez encore à vous convaincre que l’Hadopi est une mauvaise chose ? Vous êtes déjà convaincu, et vous ne comprenez pas que le gouvernement persiste encore à aller dans la mauvaise direction ? Lisez donc ce que la Suisse pense de l’Hadopi. Ce vent de lucidité fait du bien, alors que plusieurs pays se sont récemment montrés intéressés par le système français de l’Hadopi…

« Ceux qui pratiquent le partage en ligne continuent d’investir dans le secteur du divertissement les économies qu’ils réalisent en téléchargeant des contenus sur Internet, mais au lieu d’acheter des CD et des DVD, ils s’offrent des billets de concert et de cinéma et des produits de merchandising […] Ce sont surtout les grandes sociétés de production étrangères qui pâtissent de ces nouvelles habitudes de consommation et qui doivent s’y adapter. »

Lien : PC Inpact

Tuer ses applications Android pour prolonger la batterie

Aujourd’hui, beaucoup d’applications existent sur la plateforme Android pour « tuer » les applications qui se lancent en tâche de fond, et dont on n’a bien souvent pas besoin. Des journalistes du site PC World ont voulu faire une expérience, pour savoir si tuer les processus Android pouvaient prolonger la batterie. Leur conclusion ? Cela dépend du téléphone, et dans les cas où cela prolonge la batterie, le gain est tellement infime qu’on ne le remarque pas (maximum 20 minutes).

Liens : PC World

La Suisse autorise la culture de cannabis

On continue avec la Suisse, dans un autre domaine cette fois. Une loi Suisse vise en effet à autoriser la culture de plants de cannabis, à raison de 4 plants par personne. Chacun devra prouver qu’il cultive bien ses plants (exemple : un couple avec un enfant ne pourra justifier de 12 plants de cannabis seulement si chacun cultive ses 4 plants). Le but ? Endiguer le marché noir du cannabis. Initiative intéressante.

Liens : Daily Mail

Savoir si une image a été retouchée

Des chercheurs de l’Université de Dartmouth ont mis au point un algorithme permettant de savoir si une image a été retouchée ou non. Sur la page de test, vous pourrez voir les photos qu’ils ont prises en exemple : avant, et après la retouche. Par diverses techniques, l’algorithme prouve que ces photos ont bel et bien été retouchées, et dans quelle mesure.

Liens : New Scientist, page de test

L’entretien de recrutement chez Google

Google a des méthodes plutôt… étonnantes pour recruter de nouveaux collaborateurs. En effet, les interviewers sont chargés de leur poser des questions du style « Combien de fois par jour les aiguilles d’une horloge se chevauchent-elles ? », « Combien factureriez-vous le nettoyage de l’ensemble des fenêtres de Seattle ? »… Suivez le lien ci-dessous pour en découvrir davantage !

Lien : Journal du Net

Lire la suite

Recharger son smartphone à l’énergie solaire

Je suis passé à côté la semaine dernière : des chercheurs ont mis au point une technique permettant de recharger son téléphone portable avec l’énergie solaire !

C’est la société française Wysips qui a développé ces modules de panneaux voltaïques transparents, qui peuvent dès lors être intégrés aux écrans de nos chers mobiles, car ils sont compatibles avec la technologie tactile.

Ces films photovoltaïques ne font pas plus de 0,1mm d’épaisseur, et délivrent 250mW dans de bonnes conditions de luminosité, et entre 150 et 200mW en intérieur, pièce moyennement éclairée. Actuellement, avec cette technologie, il faut 6h pour recharger complètement une batterie de smartphone, mais les ingénieurs de Wysips ont comme objectif à court terme un rechargement de 30 minutes de batterie par heure.

Comme le montre l’image ci-dessus, le film est en effet composé de deux couches : une couche de cellules photovoltaïques, et une couche lenticulaire. Les lentilles concentrent la lumière vers les cellules photovoltaïques. Et pour ne pas gêner l’utilisateur, on utilise le principe des hologrammes ; ainsi, selon le point de vue de l’observateur, on peut voir soit l’écran de son téléphone, soit les fines bandes photovoltaïques.

Trop fier que ça soit une société française qui ait inventé le concept ! J’attends impatiemment les premiers modèles équipés, qui devraient sortir d’ici l’été 2012 😀

Lire la suite