Skip to main content

Créer une Seedbox avec Transmission sur Debian

Le Torrent a encore de beaux jours devant lui. Cette technologie permet de télécharger rapidement des gros fichiers grâce à un système décentralisé entre tous les utilisateurs. Mais il peut vite devenir incommodant si vous téléchargez directement sur votre machine, car vous n’avez pas forcément une bonne connexion, et vous devez la laisser allumée en permanence.

La solution ? Prendre une seedbox déjà toute faite, ou alors, plus astucieux, créer sa seedbox. On peut le faire très simplement en utilisant le client torrent Transmission sous Debian par exemple. Avec un serveur dédié Kimsufi, vous bénéficiez d’une connexion 100Mb/s, voire 1Gb/s avec une Dedibox.

Une fois votre serveur dédié en main (et de préférence, un abonnement au VPN iPredator), vous pouvez suivre ce tuto sur la configuration d’iPredator et Transmission afin de réaliser une seedbox. Il détaille toute la configuration que vous devez effectuer, du fichier de conf de Transmission jusqu’à un script de reconnexion automatique au VPN.

Croyez-moi, après avoir bien galéré et cherché des solutions, le tuto devrait être nikel 🙂 merci à Ophyde pour son aide et sa gentillesse. Voilà ce que vous devriez obtenir à la fin :

Transmission sous DebianL’interface web de Transmission permet de gérer facilement ses Torrents

14 réponses à “Créer une Seedbox avec Transmission sur Debian

  1. Salut,

    je cherche désespérément un tuto pour configurer OpenVPN, Transmission et IPREDator sur un serveur Kimsufi.

    PPTP semble avoir pas mal de fuites DNS ce qui est pas super question sécurité. J’ai tenté de suivre la doc sur le site d’IPREDator mais impossible d’avoir un simple ping 🙁

    Merci d’avance!

  2. Bonjour, Intéresser par votre discussion j’aurais voulu quelque information. Je m’explique j’ai un vieille ordinateur sous xubuntu avec transmit pour les torrent, ma question existe t-il une distribution ou autres pour faire en sort que je laisse mon Pc dans un coin sans écran, souris etc un peu à la façon de supperdd et accessible par par exemple sont adresse ip ( https://192.168.0.55:8080 ).
    Merci

    1. Oui, tu peux tout à fait avoir un PC qui tourne sans écran ni clavier ! On pourrait alors l’apparenter à un serveur, comme les serveurs d’entreprise.

      Tout ce que tu as à faire, c’est installer SSH dessus. Tu pourras alors accéder à ton ordinateur juste via le réseau ; avec PuTTy depuis un autre ordinateur sous Windows, ou la console depuis un autre ordinateur sous Linux. J’ai trouvé ce lien qui t’apportera plus d’informations : http://www.commentcamarche.net/faq/6658-installer-un-serveur-ssh-sous-ubuntu

      Bonne continuation !

      PS : l’adresse que tu as mise est une adresse locale, valable uniquement sur TON réseau. Donc nous n’y avons pas accès et elle nous est inutile 😉

  3. moi je m’etait monter un server de download avec mldonkey il pouvait dl les torrent les edonkey2000 et bien d’autres que je n’ai pas tester il se trouvait ds mon grenier et tournait h24 c’estait bien pratiqe ssh pas d’ecran ni clavier
    🙂

  4. Avant j’utilisais Transmission sur ma dedibox, vraiment un bon client ! Mais depuis que je fais du multi-users et utilise quelques trucs kikoos j’utilise rtorrent 🙂

    Par contre je cherche également à utiliser un vpn (vpntunnel dans mon cas) et je galère vraiment. Quand je lance la connexion, je me fais déco du ssh donc il y a un problème de routage. Si tu as des pistes je suis preneur ?!

    Et un speedtest en vpn sur du gigabit ça donne quoi ?

    1. Je te conseille vraiment de voir sur le forum d’Ophyde, j’ai donné le lien dans l’article. Je m’y connais pas encore très bien question routage sous Linux, et elle m’a beaucoup aidé. Je pense qu’elle saura répondre à tes questions mieux que moi !

      J’ai pas fait de speedtest, mais par exemple, pour la dernière version d’Ubuntu (LE téléchargement-benchmark ^^), j’étais en moyenne à 3 ou 4 Mb/s tout du long. Mais je suis pas en Gigabit avec ma Kimsufi. Et je pense que ça doit aussi dépendre de ton VPN.

        1. Cool, merci pour le lien ! Ça va m’aider parce que j’ai des soucis avec le script de reco. C’est dommage que le mec fasse son blog à l’arrache, ça serait utile pour la communauté qu’il monte en visibilité :\

        2. Le mec qui fait son blog à l’arrache te répond qu’il n’est pas une blogueuse de mode, nonmého! 🙂
          Blague à part, ce blog est avant tout un pense-bête pour moi-même: tant mieux si ça peut en aider d’autres, mais je ne cours pas après le trafic.

        3. @kanka : lol ^^ oui mais c’est juste dommage que par exemple, les URL de tes articles soient ?p=xxx et pas « titre-de-l’article » (comme moi). Moi non plus je cours pas spécialement après le trafic, j’ai un boulot à côté et je vis pas de mon blog, donc la pub je m’en fous un peu. Mais rien que ça, ça pourrait t’aider à gagner en visibilité, et même si toi tu t’en fous, ça pourrait aider des gens 😉 mais bon, je comprends.

      1. Je me suis pas intéressé plus que ça à OpenVPN, déso. Pas mal ton article, il est bien résumé. Mais il s’adresse plus à des utilisateurs expérimentés que celui d’Ophyde. Car comme à chaque fois avec Linux, c’est pas si simple de mettre en place un truc (problèmes de routages, réseau, iptables…) et je trouve que l’avantage du tuto d’Ophyde est qu’elle a essayé de traiter les problèmes connexes qu’on pourrait avoir en installant Transmission.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.