Skip to main content

Tutoriel pour débuter avec le Raspberry Pi

J’ai reçu cette semaine mon Raspberry Pi, et j’ai décidé de faire un petit guide pour ceux qui, comme moi, débutent avec cet engin ! J’espère qu’il sera assez clair, n’hésitez pas si vous avez des questions. Voilà tout d’abord un lien pour commander un Raspberry Pi.

Mise à jour de cet article : 10 Janvier 2014

Achats supplémentaires

Avant d’utiliser votre Raspberry Pi, il vous faudra :

Manque plus que de quoi le connecter à votre écran !

Vous pouvez acheter tout ceci avec les liens ci-dessous, ou sur le site de element14.

Préparer la carte SD

Comme vous le savez sans doutes, la carte SD est ce qui fera office de mémoire morte sur le Raspberry Pi, tout comme un disque dur d’ordinateur. C’est donc là-dessus que sera stocké le système d’exploitation, et à priori, vos documents, photos, musiques, vidéos… (sauf si vous avez acheté un hub USB et un disque dur supplémentaire).

Nous allons donc commencer par télécharger le système d’exploitation, qui est en fait une distribution de Linux qui s’appelle Raspbian. Cette distribution est une version modifiée (adaptée pour le Raspberry Pi) de Debian, qui est utilisée sur la grande majorité des serveurs de sites Internet. Rendez-vous sur cette page, et repérez la section Raspbian “wheezy”. Vous pouvez télécharger l’image (compressée dans un ZIP) directement ou par Torrent.

Vous pouvez aussi installer d’autres distribution de Linux, par exemple Debian (l’originale). Mais Raspbian optimisée pour le Raspberry Pi, et peut faire gagner de 7% à 41% de performances en plus par rapport à Debian ! Je vous conseille donc d’installer Raspbian, en attendant Android !

Sur Windows, on télécharge le logiciel gratuit Win32 Disk Imager, qui vous permettra d’inscrire le système d’exploitation sur la carte SD (un simple copier-coller dans l’explorateur ne suffit pas).

Si vous utilisez un OS autre que Windows (Linux ou Mac), veuillez suivre ce tuto de Léa-Linux.

Extrayez le logiciel et l’image de Linux de leurs archives respectives, et lancez le petit logiciel (pas besoin d’installation). Pour copier l’image sur la carte SD, c’est très simple : sélectionnez l’image de Linux que vous avez extraire (en .img), choisissez la lettre de votre lecteur de carte SD (attention à bien sélectionner la bonne lettre ! Vérifiez dans le Poste de Travail), puis cliquez sur Write. Validez l’avertissement de sécurité, et attendez la fin de la copie.

Win32 Disk Imager

Connecter la carte du Raspberry Pi aux périphériques

Insérez la carte SD sur le connecteur du Raspberry Pi. Branchez alors le câble HDMI sur votre écran, le clavier et la souris sur les ports USB, le câble Ethernet à la box de votre FAI, et pour finir, l’alimentation (branchez-la sur le secteur). Le système devrait automatiquement démarrer.

Raspberry Pi - Cordon d'alimentation et carte SD
Raspberry Pi – Cordon d’alimentation et carte SD

Première connexion sur le Raspberry Pi

La dernière version du système d’exploitation, Raspbian, nous simplifie vraiment les choses ! Lorsque vous lancez pour la première fois votre Raspberry pi, vous tomberez sur cet écran :

Raspberry Pi - Écran de démarrage de Raspbian
Raspberry Pi – Écran de démarrage de Raspbian

Les paramètres que l’on devait auparavant régler en ligne de commandes sont désormais plus faciles d’accès. Quelques options peuvent être intéressantes à changer :

  • expand_rootfs : vous permettra d’utiliser tout l’espace de votre carte SD
  • configure_keyboard : tapez setxkbmap fr pour mettre le clavier en français
  • change_pass : modifier le mot de passe de l’utilisateur ‘pi’ (par défaut : raspberry)
  • change_locale : changer la langue du système
  • change_timezone : changer l’heure locale
  • ssh : activer le SSH (nous servira par la suite)
  • boot_behavior : vous permet d’atterrir directement sur le bureau, pas sur une console

Sélectionnez les options qui vous intéressent, puis sélectionnez « Finish ». Au final, vous devrez arriver sur le bureau de LXDE, le gestionnaire d’interface graphique installé. Si ce n’était pas le cas, et que vous restiez sur le terminal en lignes de commandes, tapez startx.

Raspberry Pi - Bureau de Raspbian
Raspberry Pi – Bureau de Raspbian

Installons par exemple VLC. Ouvrez un terminal en cliquant sur l’icône LXTerminal. Tapez sudo aptitude update pour mettre à jour la liste des paquets, puis sudo aptitude install vlc pour installer VLC. Attendez que l’installation soit finie, puis essayez de lire un morceau de musique ou une vidéo que vous aurez téléchargé d’Internet (le navigateur s’appelle Midori) :

Raspberry Pi - Bureau de Raspbian avec applications
Raspberry Pi – Bureau de Raspbian avec applications

Comme vous l’aurez très vite remarqué (par le graphique d’activité processeur, en vert en bas à droite), le système est très lent. C’est normal : à la base, il n’est pas vraiment fait pour avoir une interface graphique, mais plutôt pour être utilisé en ligne de commandes.

C’est pourquoi nous avons activé SSH. Grâce à ce protocole sécurisé, vous pourrez vous connecter à votre carte et effectuer ce que vous souhaitez dessus depuis votre poste Windows/Max/Linux sans voir besoin d’un clavier, d’une souris ou même d’un écran de branché, simplement en connectant votre carte au réseau (par exemple, avec un câble Ethernet).

Configuration du SSH sur la carte

Lors du premier démarrage de la carte, nous avons choisi d’activer SSH. Nous allons effectuer les derniers préparatifs sur la carte pour qu’à l’avenir, nous n’ayons plus (ou le moins souvent) besoin d’y connecter un clavier et une souris. Ceci, bien sûr, servira principalement à ceux qui voudront se servir de leur Raspberry comme serveur.

Ouvrez LXTerminal, puis tapez sudo passwd root pour modifier le mot de passe de root (super-utilisateur, tous les droits sur le système). Faites-en de même avec l’utilisateur pi si vous ne l’avez pas fait sur l’écran de premier démarrage.

Enfin, récupérez l’adresse IP que vous a attribué le routeur de votre réseau en tapant la commande ifconfig. Votre adresse IP se trouve dans le bloc correspondant à eth0 (le nom par défaut d’une carte réseau sous Linux), 2e ligne, juste après inet addr.

Ce n’est pas très sécurisé de pouvoir se connecter en SSH directement via l’utilisateur root. Celui-ci possède tous les droits, et si un utilisateur malveillant se connecte en root sur votre carte, il pourra détruire tout votre travail ! Nous allons donc désactiver le login par root en SSH. Pas de panique, vous pourrez toujours vous connecter en root, mais après vous être connecté d’abord avec un compte utilisateur basique (utilisateur pi par exemple).

Tapez la commande sudo nano /etc/ssh/sshd_config dans la console. Descendez à la ligne PermitRootLogin, et remplacez le yes par no.

Nous allons également changer le port (par défaut, 22) afin qu’un attaquant ait plus de mal à se connecter en SSH sur votre carte. Repérez la ligne Port et remplacez 22 par autre chose, inférieur à 65535 et différent des ports couramment utilisés.

Une fois ces modifications terminées, appuyez sur Ctrl+X pour quitter, tapez y pour sauvegarder les changements, et appuyez sur Entrée pour écraser le fichier. Tapez alors la commande /etc/init.d/ssh restart pour redémarrer le service SSH sur votre Raspberry.

Désactiver l’interface graphique au démarrage (facultatif)

Maintenant que nous avons vu comment configurer le SSH pour se connecter à distance à la carte, il se peut que vous preniez l’habitude du terminal et décidiez qu’au démarrage du Raspberry Pi, ce soit le terminal qui se lance par défaut, et non l’interface graphique. Voilà deux manières d’y arriver.

La première, c’est de taper sudo raspi-config. Vous arriverez sur l’écran bleu (la capture du paragraphe « Première connexion »), et l’option « boot_behavior » devrait vous permettre de changer ce que tu vous souhaitez lancer par défaut lancer au démarrage.

La deuxième, c’est d’aller éditer le fichier /etc/inittab (avec un nano /etc/inittab), et à la ligne du « default runlevel » (vers le début du fichier), changer le nombre qui s’y trouve pour que ça soit 3. Cela donnera donc la ligne id:3:initdefault:

Connexion en SSH sur la carte

Déconnectez écran, clavier et souris.

Sur votre poste Windows, téléchargez le client PuTTy. Ce petit logiciel existe également sur Linux. Pour Mac, il faudra vous référer à cette astuce de Korben.

PuTTy paramétré pour le Raspberry Pi
PuTTy paramétré pour le Raspberry Pi

Ce logiciel ne nécessite pas d’installation. Au premier lancement, rentrez simplement l’adresse IP dans la case Host Name (or IP address), saisissez le port que vous avez mis à l’étape de configuration, et la case SSH cochée. Si vous le souhaitez, vous pouvez sauvegarder ces paramètres en saisissant un nom dans la case Saved Sessions et en cliquant sur Save. Dorénavant, vous n’aurez plus qu’à double-cliquer sur le nom de cette connexion dans la liste pour lancer la connexion.

Lors du premier accès à votre Raspberry Pi via SSH, une fenêtre vous prévient que la connexion n’est pas sécurisée. Acceptez le certificat de sécurité qui vous est proposé. Vous arriverez alors sur une console où vous devrez taper votre nom d’utilisateur (pi ou root) ainsi que votre mot de passe afin de vous connecter. Victoire !

Raspberry Pi - Connexion à distance via SSH
Raspberry Pi – Connexion à distance via SSH

La suite

Si vous souhaitez plutôt transformer votre Raspberry Pi en serveur web, eh bien, vu que c’est un Linux (basé sur Debian qui plus est, royal pour un serveur web), vous pouvez suivre n’importe quel tuto ! Je vous conseille celui de La Ferme du Web, exhaustif et bien expliqué.

Quelques idées d’utilisation du Raspberry Pi sont présentées sur ce blog, notamment concernant l’utilisation de la broche GPIO (qui permet l’interfaçage avec d’autres objets, comme votre système d’éclairage, d’ouverture/fermeture des volets, clim, ondes radios…). Ce blog qui vous indique comment utiliser votre Raspberry Pi avec un GPS (clé USB de moins de 30$ !).

Habiller votre Raspberry Pi

Si vous souhaitez protéger votre Raspberry Pi, des designers ont déjà créé de jolis boîtiers ! Cliquez sur les images ci-dessous pour acheter le boîtier correspondant.

Raspberry Pi Enclosure Kit

Raspberry Pi : Standard Case

Raspberry Pi : Design Case V2

Case for RPi with openlogo and Legofeet

D’autres boîtiers…

Vous avez déjà reçu votre Raspberry Pi ? Vous l’avez déjà configuré pour une utilisation particulière ? Mettez en commentaires vos idées d’utilisation !

Vous ne savez pas quoi faire de votre Raspberry Pi ? Voilà un best-of des meilleures idées pour Raspberry Pi compilées par Korben (Janvier 2013).

Merci de respecter la licence Creative Commons de cet article :

Licence BY-NC-SA 3.0
Pas d’utilisation commerciale
Partage à l’identique

Cliquez sur l’icône ci-dessous pour télécharger ce tutoriel au format PDF.

Icône PDF

132 réponses à “Tutoriel pour débuter avec le Raspberry Pi

  1. Bonjour
    merci beaucoup pour ce tuto mais je ne réussi pas a ouvrir l’interface graphique
    est-ce que c’est normal?
    🙂

    1. Pourrais-tu décrire plus précisément le problème ? À quelle étape t’en es-tu arrêté, as-tu eu des messages d’erreurs ? Est-ce que tu as saisi la commande startx indiquée ?

      1. Quand je suis en SSH et je tape (startx)des codes s’écrivent mais sa me dit ceci (FATAL: Module g2d_23 not found) a la fin.
        Merci
        Ps:Quand je ne suis pas en SSH cela marche.

        1. Ah, d’accord. En fait quand tu n’es pas en SSH (donc que tu as branché un écran sur ton RPi), la commande startx a pour effet de lancer l’interface graphique, et les informations graphiques transitent normalement par le port HDMI.

          Toutefois, le SSH n’est pas vraiment fait pour un affichage graphique. On s’en sert généralement pour administrer des serveurs Linux en ligne de commandes, c’est donc du texte qui transite entre le RPi et ton écran, via le réseau. Donc quand tu veux faire passer des informations graphique du RPi vers ton ordinateur par le réseau, il faut utiliser X, un « standard ouvert d’interaction graphique avec l’utilisateur sur les UNIX ». Ton PC doit être un « serveur X », et ton RPi se comporte alors comme un client qui envoie des requêtes d’affichage graphique au serveur.

          C’est peut-être pas très clair, mais ça le deviendra sûrement avec cet article de Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/X_Window_System et ce guide t’expliquera comment simplement le mettre en place avec PuTTy sur Windows : http://jeremy-nicola.info/portfolio-item/ssh-x-forwarding-on-windows/

          Dis-moi si cela fonctionne 🙂

        2. C’est à dire, que’est-ce qui ne fonctionne plus ? Tu n’arrives plus à ouvrir l’interface graphique ? N’hésite pas à donner plus de détails techniques quand tu as une question : où es-tu bloqué, quels messages d’erreurs ?

  2. bonjour
    svp je voudrai savoir comment je peut installer une connexion pour mon raspberry pi sachant que je n’ai pas une clé wifi ‘ai seulement une modem et un cable RJ45??et est ce que la ‘activation du SSH se fait aprés l’installation du cnx sur le pi ??

    1. Salut, tu auras ta réponse en lisant tout l’article 😉 il est indiqué que tu dois brancher un câble Ethernet entre ton RPi et ta box (ton modem). Ta box va ensuite attribuer une @IP à ton RPi que j’explique ensuite comment récupérer. Par contre, je ne sais pas ce qu’est un cnx.

      1. salut
        je vous remercie infiniment pour l_information;je vous ai dit est ce que l’activation du SSH se fait aprés l’installation du connexion sur mon pi (typeB) ??

        1. Désolé, je ne comprends pas ce que tu entends par « installation du connexion ». Suis le tuto dans l’ordre : tu branches ton RPi à ta box via cable Ethernet, qui attribue normalement automatiquement une @IP au RPi. Ensuite, tu démarres directement sur ton RPi (pas par le réseau : il faut brancher un écran en HDMi dessus), tu configures le SSH comme indiqué dans le tuto, tu récupères l’@IP du Rpi (via un ifconfig), et ensuite, tu te connectes au RPi en SSH via le réseau. J’espère que c’est clair, n’hésite pas à me demander sinon.

        2. bonjour
          merci beaucoup pour l’explication et pour ce tuto ,j’ai bien saisi comment obtenir une connexion ,et concernant le SSH :si je veux utiliser mon pi sans clavier et sans souri j’active le SSH afin d’utiliser mon pi comme un serveur c’est ça???en fait j’ai un projet de fin d’étude qui te sur l’utilisation du raspberry pi et le capteur de température DHT11 pour mesurer la température et l’humidité;svp est ce que vous avez une idée sur le code que je pourrai utiliser ou bien sur les étapes que je pourrai les suivre pour l’affichage du température et également de l’humidité???

        3. Oui, c’est bien ça 🙂 tu parles de serveur, mais en réalité, toutes les stations Linux peuvent être accédées en SSH si elles sont configurées pour : ce n’est pas réservé aux serveurs.

          Pour connecter le DHT11, tu as un tuto tout fait ici : https://learn.adafruit.com/downloads/pdf/dht-humidity-sensing-on-raspberry-pi-with-gdocs-logging.pdf et il te suffit de taper « dht11 rapsberry pi » dans Google pour en trouver d’autres. Note qu’il te faudra sûrement d’autre matériels à connecter aux broches GPIO de ton RPi. Mais je ne m’y connais pas plus dans le domaine, je ne peux donc pas t’aider à ce sujet.

  3. Salut tout le monde!!
    D’abord merci pour ce tuto même si je n’ai pas eu l’occasion de le tester pour l’instant et pour cause je n’arrive pas à me connecter à mon raspberry avec mon pc. je me branche en ethernet en mettant une adresse ip fixe et j’utilise putty mais ça ne fonctionne pas. J’ai aussi testé avec un câble hdmi mais ça ne fonctionne pas non plus. J’ai un écran tout noir quand je veux voir le 2e écran (touche windows + P).
    Pour info : J’ai un raspberry pi b+ et j’ai installé raspbian dessus.
    Je ne comprends pas d’où vient le problème.
    J’ai même tenté de modifier des valeurs du fichier config.txt en décommentant la valeur hdmi_safe=1 mais aucun changement.
    Aidez-moi SVP
    Merci d’avance

    1. Salut, peux-tu décrire un peu plus le problème ? Dis-moi à quelle étape du tuto tu t’en es arrêté. Tu dis que tu as mis une adresse IP fixe sur la carte, mais comment as-tu fait, si brancher un câble HDMI ne t’affiche pas l’OS du Raspberry ?

  4. bonjour je suis débutant et j’ai un projet de fin d’étude en ce qui concerne ‘utilisation de raspberry en modbus tp/ip avant tout j’ai configurer le raspberry pour que je puisse le contrôler depuis mon pc portable en utilisant ssh ET xming le problème c’est que lors de l’installation j’ai vu la console de raspberry dans mon pc et maintenant je sais pas pourquoi ça marche pas j’ai essayer d’ouvrir xming dans mon pc mais en vain vous pouvez m’aider s’il vous plait et merci pour votre attention

    1. Pas de problème pour t’aider, par contre peux-tu décrire un peu plus le problème ? Dis-moi à quelle étape du tuto tu t’en es arrêté. Qu’est-ce qui se passe quand tu essaies de lancer une session SSH sur la carte ?

    1. Merci de votre commentaire. Effectivement, je m’en étais déjà aperçu (je ne sais pas si c’était sur ce blog ou un autre). Cependant, dans ce cas-là, l’auteur a eu la décence de citer mon site comme source, tout en haut de l’article. De plus, il se pénalise tout seul puisque Google ne référence pas les contenus dupliqués, et attribue même une mauvaise note aux sites qui le font ! Bonne journée.

  5. Salut Benjamin,
    Tout d’abord, merci pour ce tuto, très bien détaillé.
    Je débute dans le raspberry, j’ai reçu le mien il y a quelques jours,et j’ai un petit problème.
    J’ai installer raspbian sur une carte sd sandisk 8 Go, à l’aide de win32diskimager, mais quand je branche l’alimentation de mon raspberry, la led PWR s’allume bien, et la led ACT clignote, pour finir pas s’éteindre au bout de 20 – 30 secondes.
    Saurais-tu d’où vient ce problème, et comment le résoudre?
    Merci de ton aide

  6. Bonjour,
    j’envisage d’utiliser le RPI pour réaliser un afficheur intelligent avec une matrice LCD, une commande par clavier ou GPIO pour sélectionner la valeur à visualiser, et des écrans genre voltmètre analogique, chronomètre ou afficheur multidigits. L’interface graphique permettrait de produire ces écrans, mais comment les développer, quel langage, quels outils ? Je connais assez bien le C et un tout petit peu LINUX.
    Merci

    1. Salut,

      je n’ai personnellement pas fait de développement électronique avec mon Raspberry, mais je te recommande les deux sites suivants si tu souhaites te lancer dans l’aventure :

      http://blog.idleman.fr/raspberry-pi-06-utiliser-le-gpio-et-interagir-avec-le-monde-reel/
      https://www.modmypi.com/blog/raspberry-pi-gpio-en-franais

      Parcours les sites, et tu devrais trouver ce qui t’intéresse. Il me semble que le langage de prédilection pour interagir avec les composants du RPi est le Python, mais comme souvent en info, il y a toujours plusieurs manières de procéder. Bon courage !

  7. Bonjour,
    J’envisage l’achat du RPI. Mais je me pose une question, est-ce qu’il est utilisable directement (téléchargement d’app APK Android … ) après connexion (alim – écran ..) ou faut -il passer par des étapes de programmation (code ) t là je suis nulle part !!
    Merci pour la réponse.

    1. Salut, le Raspberry Pi ne tourne pas nativement sous Android. En fait, quand tu l’achètes, il ne tourne sur rien : tu achètes juste le matériel, et tu installes ensuite l’OS que tu veux sur la carte SD (qui fait office de disque-dur). Un OS courant est Raspbian, une version adaptée de Linux Debian pour le RPi. Tu as aussi XBMC ou OpenELEC, plus tournés vers le home cinéma (ce que tu veux, je pense, non ?).

      Quant à Android, un projet avait été lancé, nommé Android Pi, mais à priori il n’a pas bien évolué et n’est pas stable (« There is no recommended image since Android is dysfunctional on the Raspberry Pi’s » sur leur site officiel http://androidpi.wikia.com/wiki/Android_Pi_Wiki). Bref, il te faudra mettre les mains dans le cambouis, mais pas nécessairement besoin de coder (juste déployer une image sur la carte SD comme écrit dans mon tuto).

      N’hésite pas si tu as d’autres questions !

      1. Merci Benji1000, pour ces précisions. Je vais sans doute me lancer dans l’aventure. Après tout , vu le faible investissement (quelques € ) , si çà  » casse  » ce n’est pas dramatique , et cela permet de se distraire un peu et de se lancer un défi. Merci encore et bonne continuation.

  8. Salut Benjiiii vraiment merci beaucoup pour ce tuto il est très clair et détaillé et vraiment il ma beaucoup aidé, en fait,je suis encore débutante j’utilise raspberry pi dans le domotique mon question est comment connecter mon R-pi avec une application android????
    Merci pour vos réponses

  9. bonjour benji bien voila j’ai tout fait comme il est ecrit sur le super tuto et rien ne se passe sur ma rpi sauf une led rouge qui reste allumée elle me nargue et j’aime pas merci si possible de me repondre et encore super site en general tres genereux et tres complet moi qui a commencer en 1988 sur internet j’ai rarement rencontrer un tel altruisme
    bravo continu

    1. Salut,

      tout d’abord, merci pour les compliments 🙂

      Ton problème peut venir de plusieurs choses. Essaie déjà avec une autre alimentation (c’est l’alimentation courante des smartphones, tu devrais pas avoir de mal à en trouver une autre). Ensuite, peut-être que cela vient de la carte ; il a pu y avoir un problème au niveau du formatage/écriture des données (recommence le processus). Essaie avec une autre carte SD (toutes ne sont pas compatibles avce le R-Pi, donc assure-toi de prendre la même que moi ou une carte faisant partie de la liste des cartes approuvées), ou essaie de mettre ta carte sur un autre R-Pi si tu peux trouver un collègue ou un ami qui en a un.

      Si c’est rien de tout ça, c’est peut-être le R-Pi en lui-même qui peut être endommagé. Essaie d’inspecter rapidement la surface pour voir s’il n’y a pas un connecteur mal enfoncé, une soudure mal faite, etc (il y a peu de chances, mais bon). Dernière étape : s’adresser au SAV du revendeur chez qui tu l’as achetée. Si tu penses que çapeut être problématique, essaie d’aller faire un tour dans un hackerspace près de chez toi (http://hackerspaces.org/wiki/France). Vu que tu sembles t’intéresser à l’info et à l’électronique, tu trouveras sûrement des gens sympas prêts à t’aider.

      Bon courage, et si tu peux, reviens donner des news quand tu auras résolu ton problème !

  10. cc, Merci beaucoup pour ce tutoriel et surtout pour toutes les réponses aux questions posées car xa ne fait qu’atiser mon impatience vu que je recevrai mon raspberry bientot car je compte l’utiliser pour monter un système de controle de l’alimentation d’une piece, et calcul du champ électromagnétique depuis un smartphone. Par contre je ne connais pas grand chose du raspberry mais le fait que tout le monde puisse en parler m’a donné l’envie de me lancer également. sur ce j’aimerai savoir si les composants de mon montage seront connectés sur les ports du raspberry? quelle est la différence entre les entrées et sorties du raspberry? Y’a t’il déjà un language de programmation inclut ou il faudra en ajouter?

    1. Salut,

      le Raspberry Pi possède des broches GPIO, qui permettent d’y connecter un montage électronique, voir d’autres cartes telles que l’Arduino. J’ai trouvé ces deux liens qui te donneront plus d’informations sur ce mode de fonctionnement :

      https://www.modmypi.com/blog/raspberry-pi-gpio-en-franais
      http://blog.idleman.fr/raspberry-pi-06-utiliser-le-gpio-et-interagir-avec-le-monde-reel/

      Je ne peux pas te répondre plus précisément que ça, car je n’utilise pas le Raspberry de cette façon. Peut-être que d’autres utilisateurs te répondront plus précisément 🙂

  11. Bonjour ;

    D’abord un grand merci pour les différents tutos et les réponses apportées.
    Je viens d’acquérir un RPI que j’ai branché hier ( je suis complètement novice ), mon utilisation serait pour regarder la TV avec XBMC dans un premier temps, la carte SD fournie avec est une carte NOOBS ( elle contient plusieurs images : Debian, Openelc, etc … ), j’ai installé Debian et j’ai cru comprendre sur certains sites que la meilleure image pour XBMC est OPENELEC.
    Ma question ( sûrement nulle ) est : comment désinstaller Debian et installer à sa place Openelc, sachant que lors de la première connexion de la RPI, j’avais un écran avec la liste des images sur la carte SD, je n’ai plus cet écran depuis l’installation de Debian.

    Merci pour vos réponses.

    1. Salut,

      ta question n’est pas nulle, il faut bien commencer quelque part 🙂 déjà oui, tout à fait, OpenELEC es la meilleure distribution multimédia pour le Raspberry Pi. Je l’ai moi-même et elle est géniale !

      La meilleure solution consisterait pour toi à formater complètement la carte. Regarde cet article : https://www.benji1000.net/retrouver-lespace-perdu-sur-une-carte-sd/ si jamais la capacité de la carte détectée par Windows est inférieure à la capacité réelle de la carte. Ensuite, tu pourras suivre la partie « Préparer la carte SD » de mon tuto, mais au lieu de télécharger l’image de Raspbian, tu téléchargeras la plus récente d’OpenELEC ici : http://resources.pichimney.com/OpenELEC/official_images/?C=M;O=D (extrais-la du ZIP avant, bien entendu).

      N’hésite pas si tu as d’autres questions 🙂

      1. Merci pour ta réponse Benji, j’ai formaté la carte NOOBS fourni et télécharger la version Openelec que j’ai installé sans problème sur ma RPI, j’utilise un clavier et une souris filaire, j’ai un clavier sans fil LOGITECH K400 ( qui est sensé être compatible avec la RPI ) mais il ne marche pas ( si tu as idées, je suis preneur ).
        J’ai essayé de connecter ma RPI avec un répéteur Wifi Silvercrest ( mais ça ne marche pas, il est surement pas compatible ); donc, j’ai commandé une clé wifi compatible que je dois recevoir en début de semaine, je souhaite avoir des liens pour télécharger des plugins pour regarder des films en français ( en streaming éventuellement ) et des liens pour des chaines de sports.

        D’avance merci

        1. OK, tant mieux si ça fonctionne bien 🙂

          Perso, je ne me sers pas de mon OpenELEC pour du streaming ou des chaines de sport, mais si quelqu’un passe dans le coin et aurait des astuces à ce sujet, je suis preneur aussi !

  12. Bonsoir,
    J’ai suivi le tuto à la lettre et nickel tout c’est installé et fonctionne. Merci pour le tuto.
    Juste une question, je souhaite faire marche arrière pour que l’interface graphique ne se lance pas.
    Utilisation uniquement en mode console ?
    Merci pour ton aide
    @+

    1. Tu as deux manières de faire ça.

      La première, c’est de taper sudo raspi-config. Tu arriveras sur l’écran bleu (la capture du paragraphe « Première connexion »), et l’option « boot_behavior » devrait te permettre de changer ce que tu veux lancer au démarrage.

      La deuxième, c’est d’aller éditer le fichier /etc/inittab, et à la ligne du « default runlevel » (vers le début du fichier), changer le nombre que tu as pour que ça soit 3. Cela donnera donc la ligne id:3:initdefault:

      J’ajoute ça au tuto, merci 😉

  13. Bonjour,

    Je me permets de te flatter, ton tuto est très bien fait et explicite :).
    J’avais une question, est-ce possible de se connecter en SSH via un hotspot Wifi ? Ou est-ce impossible, ou trop dangereux ?

    1. Merci pour le compliment 🙂

      Il est possible que certains FAI brident les services (SSH par exemple) ou les ports (par exemple, tout autre que le port 80 et 443, qui sont respectivement le port du HTPP et du HTTPS). Mais je ne sais pas, il faudrait faire l’essai.

      Dangereux, je dirais que non : le protocole SSH repose sur un échange de clés de chiffrement. Toutes les communications étant chiffrés, je doute qu’il soit possible de nuire dans ces conditions. Mais peut-être faudrait-il, pour plus de sûreté, que l’échange des clés de chiffrement entre l’ordinateur qui se connecte à ton Raspberry (ou serveur Linux) et le Raspberry (ou serveur Linux), lors de la première connexion, se fasse sur un réseau dont tu es sûr qu’il est sain (chez toi, par exemple, en Ethernet) afin d’éviter toute compromission de cette clé.

      Mais une fois que cet échange est fait, se connecter par hotspot Wifi, si c’est techniquement possible, n’est à mon avis pas dangereux, vu que le trafic est encrypté pour ta connexion au Raspberry (on peut pas utiliser Wirehsark pour voir ton mot de passe transiter en clair, quoi) 😉

  14. Bonsoir,

    j’en suis vraiment ravi d’avoir tombé sur ce formidable tuto bien expliqué. Bon je vais pas tarder à poser mes questions.

    J’ai fait toute l’installation qui a été très rapide parce que j’ai commandé une carte SD contenant déja le système. En fait, après avoir fini l’installation j’ai voulu modifier le numéro du port « 22 » et j’ai par hasard modifié le protocole (ligne 9 après avoir saisi cette commande « sudo nano /etc/ssh/sshd_config ») et ensuite j’ai remis le protocole à 22.
    Par la suite, j’ai une erreur au niveau de cette ligne.

    Ensuite, je connecte une dongle wifi sur le port USB du raspberry et je me connecte à internet sur le wifi partagé de mon téléphone. je connecte mon pc portable sur le wifi public et j’essaye d’accéder à mon raspberry par le putty mais ca ne répond pas. ça affiche une erreur lié au timeout.

    Merci de votre compréhension.

    1. Bonjour,

      le protocole doit être le 2 et non pas le 22 qui est pour le port (mais vous pouvez même en choisir un autre). Cela peut donc être la cause de l’erreur dans ce fichier. Si vous avez une erreur dans ce fichier, le service ne se mettra pas à jour quand vous ferez un reload de la configuration du SSH…

      Cependant, je ne comprends pas la suite de votre montage. Si j’ai bien saisi, vous faîtes :

      Raspberry Pi –> votre smartphone –> WiFi public

      Pourquoi ne pas faire tout simplement :

      Raspberry Pi –> WiFi public ?

      Enfin, je vous conseille de connecter votre Raspberry directement à votre box par câble Ethernet ou par WiFi, mais à un accès que vous maîtrisez (au niveau du panneau d’admin, etc). De cette manière, vous serez sûr de savoir quels sont les protocoles et ports que votre connexion laisse passer (peut-être qu’il n’est pas possible de faire transiter du SSH par un téléphone ou même par un WiFi public).

  15. Bonjour,
    Je souhaite utiliser le Rpi pour monitorer mon compteur EDF/photovoltaïque avec le boitier teleinfo2 de Cartelectronique. Connecter au Rpi en USB je souhaite envoyer les infos sur une page web en wifi en passant par la NB6 de SFR.
    Comment faire ?

  16. Bonjour,

    J’utilise mon Raspberry avec la nouvelle géniale webcam, et peu monitorer la maison à distance via une interface web, ça c’est cool !
    Mon problème est le suivant : je me connecte en SSH, pas de soucis et lance mon appli …
    Mais si je me déconnecte de SSH, l’appli pour la cam s’arrête ?

    Savez vous résoudre ce problème ?

  17. Bonjour
    J’ai acheté mon raspberry modèle B sur ce site http://raspberrypi.rsdelivers.com/default.aspx?cl=1 avec boîte « alim » et la carte composant déjà un système d’exploitation (http://raspberrypi.rsdelivers.com/product/rs/4gb-sd-card-with-raspberry-pi-os-installed/7631030.aspx) oui je sais j’aurai pu le faire moi même mais je voulais déjà un aperçu
    Je l’ai reçu aujourd’hui, je le branche a la télé les Del s’allument etc mais écran noir avec aucun signal reçu … Une idée du problème?

    1. Comment est-il alimenté, et comment est-il branché à ta télé (HDMI, adaptateur…) ? Si tout est bon, cela peut peut-être venir d’un défaut sur le Raspberry (bizarre car ils sont montés et testés à la main, je crois), ou alors de la manière dont ils ont installé le système sur la carte SD. Suis le tuto pour copier toi-même l’OS sur la carte SD, tu verras, c’est très simple 🙂

        1. Toujours pas hélas….
          Je vais tenter c acheter un adaptateur et passer par mon écran de pc…
          🙁 c’est badant
          Merci de ton aide

        2. J’ai essaye de passer par un adaptateur pour passer le hdmi en d’ci et utiliser mon écran ou encore d’utiliser un câble rca mais rien n y fait

  18. Bonjour,
    j’ai acheté un Raspberry Pi Model B pour l’anniversaire de mon homme. Comme j’avais peur qu’il n’arrive pas à temps, je l’ai acheté bien en avance ! Problème, je n’ai que 2 semaines après réception pour vérifier qu’il fonctionne et son anniversaire n’est pas pour tout de suite !
    Je voudrais donc vérifier moi-même qu’il fonctionne (surtout vu l’état du paquet à réception, merci UPS) mais je n’y connais pas grand chose et je ne veux pas lui installer l’OS et tout, parce que je pense que c’est mieux qu’il le fasse lui même.
    Est ce que je peux le bancher, le démarrer tel quel, juste m’assurer que ça se mette en route et que ça tourne et l’éteindre sans causer de dommages ?
    Merci d’avance de vos réponses, je ne sais pas trop où trouver cette info…

    1. Salut,

      t’as l’air sympa comme copine dis-moi, pour acheter un Raspberry à ton homme 🙂

      Malheureusement, tu ne pourras rien faire si tu n’as pas de système d’exploitation. L’électronique embarquée dans le Raspberry Pi est conçue pour que, lorsque celui-ci est alimenté, il aille directement regarder sur la carte SD si un système est installé. Je ne peux donc que te recommander de suivre mon tuto jusqu’à l’étape « Première connexion sur le Raspberry Pi » (une fois que tu arrives sur le menu, tu peux débrancher le jus et ne pas poursuivre le tuto).

      Par contre, une fois que tu auras vérifié qu’il démarre bien et qu’il boote bien sur le système, tu peux tout à fait éteindre l’appareil et formater (effacer) la carte SD sur ton ordinateur. En fait, il faut imaginer que la carte SD, c’est ton disque-dur. Quand tu installes Windows sur ton PC, tu l’installes en fait sur ton disque-dur, le reste des composants n’est pas impacté de manière logicielle. Si tu changes de disque-dur sur ton PC ou que tu le formates totalement, cela ne causera pas de dommages sur le reste du système : rien n’aura été installé ailleurs que sur le disque-dur.

      Le Raspberry, c’est pareil : si tu installes le système sur la carte SD, et que tu formates la carte SD par la suite, c’est comme si tu n’avais rien fait, et le matériel apparaîtra comme neuf lorsque ton copain voudra l’utiliser 😉

      N’hésite pas si tu as des questions sur le début du tuto, je me ferais un plaisir de t’aider.

  19. oui c bon merci startx marche.
    j ai meme trouver comment revenir au menu de configuration : sudo raspi-config
    j espere que cette info sera utile

  20. Bonjour,
    Un grand merci pour votre tutoriel qui est rudement bien fait et qui m’incite à sauter le pas également.
    2 questions me viennent à l’esprit :
    – pour l’installation du système, peut-on brancher le Raspberry sur le port HDMI d’un ordinateur portable ? En effet, l’écran de poste de mon poste de travail est un vieux VGA …
    – est-il possible d’accéder à l’interface du système via VNC ?
    Merci d’avance et bravo encore !

    1. Salut,

      je n’ai pas fait le test de le brancher sur un ordinateur portable. Mais je ne pense pas que cela fonctionne, car les ordinateurs portables ne doivent pouvoir, en théorie, qu’émettre un signal depuis leur port HDMI, et non en recevoir un en entrée. À confirmer.

      Pour accéder à distance à ton interface graphique, j’ai trouvé ce topic : http://www.siteduzero.com/forum/sujet/lancer-interface-graphique-14903. Il faut cocher l’option « x11 forwarding » dans PuTTy, et installer un utilitaire qui s’appelle Xming. Alors, lorsque tu taperas la commande ‘startx’ (sans guillemets) dans PuTTy pour lancer l’interface graphique, elle devrait s’ouvrir dans Xming. Mais je n’ai pas testé cette solution, et il semble y avoir parfois quelques problèmes. Vois le topic en cas de bug.

      Ce sont des bonnes questions, j’essaierai de les tester moi-même et de les ajouter dans le tuto 🙂 merci !

      1. Merci beaucoup pour ta réponse ! Je vais commander mon matériel et voir ce que je peux faire pour l’écran.
        Bon week-end 😉

      2. salut benji 1000 j ai un probleme avec mon rasberry pi
        en faite quand je l ai allumer j ai fait « entrer » sur la categorie : try to updapt rasberry pi
        et ducoup je n arrive plus a revenir au menu et a un moment sa me met :
        pi@rasberrypi ° (petite vague) $

        1. S’il te met pi@respberry$ c’est que tout va bien : tu es loggué en tant que l’utilisateur pi sur la machine Raspberry (même principe pour tout système basé sur Linux). Il attend donc tes instructions, par exemple un startx pour démarrer l’interface graphique. As-tu essayé de taper quelque chose lorsque tu en es à ce stade ?

  21. Bonjour, j’ai 2 questions, pourquoi lorsque je branche un clavier la touche se répète indéfiniment comme si je restais appuyer, deuxièmement, je n’arrive pas à me connecter sur ma RasPi, le mot de passe ne s’affiche pas
    Cordialement

    1. Pour le clavier, c’est très probablement matériel. Un faut contact avec une touche sûrement, même si ça ne se voit pas à l’oeil nu ou que le clavier est neuf. As-tu la possibilité d’essayer avec un autre clavier ?

      Pour ton deuxième problème, c’est normal que le mot de passe ne s’affiche pas. C’est une particularité propre à tous les Linux ; en ligne de commandes, le mot de passe ne s’affiche jamais 😉 du coup, continue de le taper normalement puis appuie sur « Entrée », il sera bien pris en compte.

      1. Oui j’ai testé avec 2 clavier différent et ça me le fait toujours, et sur mon ordinateur ça ne le fait pas, ça va etre compliqué de mettre le mot de passe avec ce bug, mais merci de vos réponses!

        1. Désolé de ne pas pouvoir plus t’aider 🙁 je te conseille de demander de l’aide sur un forum plus spécialisé. Peut-être que ton Raspberry a un dysfonctionnement. Si tu résous ton problème, peux-tu faire un saut ici et nous dire quelle était la solution ? Merci d’avance !

        2. Bonjour, pour ma part j’ai rencontré ce problème de « répétitions » avec un clavier USB sans fil de marque « Rapoo » acheté en grande surface, le clavier n’avait aucun problème de pile, et fonctionnait bien avec mon pc portable. J’ai testé avec un clavier sans fil logitech, plus de problème avec le Raspberry. Je suppose donc qu’il y a des incompatibilités matérielles en fonction du clavier. (ou alors j’ai mal paramétré le bouzin).

  22. Bonjour,
    J’aimerai savoir si avec un raspberry pi avec un clé wifi on pouvait regarder en streaming des films ou des séries ?
    J’ai lu qu’il y avait des problème de flash etc …
    Mais si on peut installer un android 4.0 le flash existe ?
    Bref juste à titre informatif qui décidera oui ou non mon achat !

    1. Salut,

      le WiFi n’est pas disponible nativement sur le Raspberry Pi (il n’y a qu’une prise Ethernet). Mais tu peux tout à fait acheter un adaptateur USB (http://www.amazon.fr/s/&field-keywords=150Mbps%20Wireless%20Nano%20USB%20Adapter) et le brancher sur l’une des prises USB.

      Concernant les films et séries, vu que tu mentionnes Flash, j’imagine que tu parles de streaming ? J’ai trouvé cette astuce qui permet de se passer de Flash d’Adobe en utilisant un clone de Flash qui s’appelle Gnash, voir cet article : http://lea-linux.org/documentations/Trucs:Lire_le_flash_avec_le_Raspberry_Pi

  23. Bonjour,

    Est-ce qu’il est possible de créer directement une image prête à être utilisé sur le raspberry?
    Donc qu’on plug juste la carte et que tout soit préconfiguré pour arriver directement sur l’os?

    merci

    1. C’est presque simplifié, il faut télécharger l’OS que tu veux (http://www.raspberrypi.org/downloads) et sous Windows 7 il faut utiliser le logiciel Win32DiskImager en lui précisant l’image et le chemin de la carte SD.

      La carte SD est déjà presque prête pour démarrer sous linux en interface graphique 🙂

  24. Vous etes genial,
    J’ai recu mon PI, j’ai passer toute la nuit a m’amuser avec ce systeme qui amon avis boulversera le monde.
    Je suis entrain de faire des projet pour apprendres aux enfants la programation. Et mon fils de 8 an est tres sympa avec. J’espere que ce fils continuera pour nous donner les feedback

    1. Bonsoir
      Je souhaiterais initié mon fils de 9 ans a la programation …peux tu me donner des informations ou des liens stp

      1. Salut,

        tout d’abord, je te conseille de lui présenter les principes algorithmiques de base avant d’entrer dans le monde de la programmation. La plupart des ressources que j’ai trouvées sont en anglais, comme par exemple ce livre : http://www.amazon.com/Array-Brandon-J-Hansen/dp/1489522212/ mais j’ai aussi trouvé ce site qui semble plutôt bien fait (le design est pas super attirant pour un enfant, mais les concepts semblent bien expliqués) : http://www.pise.info/algo/introduction.htm

        Ensuite, il y a un langage de programmation extrêmement bien fait qui permet d’expliquer la programmation aux enfants : Scratch (et inclus dans le Raspberry il me semble). Développé par le MIT, ce langage permet de créer des petits jeux à l’aide de briques. Tu peux le tester ici : http://scratch.mit.edu/projects/editor/?tip_bar=getStarted et tu trouveras plein de supports de cours (en français) ici : http://rcx-storm.org/Supports-de-Cours-pour-Scratch. Il y a aussi les langages Robomind (http://www.robomind.net/fr/) et Logo (http://www.yann.com/fr/apprendre-la-programmation-aux-enfants-avec-le-langage-logo-17/09/2010.html).

        Enfin, dans un moment, quand il se sera familiarisé avec ces concepts, tu pourras commencer à lui apprendre un langage. Si tu surfes sur Internet, tu trouveras des milliers de discussions où chacun défend ardemment son langage de programmation préféré pour débuter. Certains te parleront du C, d’autres du Python, d’autres encore du Java… Perso, j’ai appris avec le C (exemple de tuto simple : http://www.apprendre-informatique.com/tutorial/programmation/langage-c/apprendre-le-c/), puis avec le C++ (exemple de tuto simple : http://sites.univ-provence.fr/cpp/V2/index.htm) et ça va très bien. Le PHP peut être pas mal dans le sens où il est un peu plus souple que le C (mais attention car certaines notions importantes sont manquantes dans ce langage, comme le typage des variables, les pointeurs, etc). J’ai aussi trouvé ce tuto très bien fait et spécialement destiné à apprendre la programmation Java aux enfants : http://java.developpez.com/livres/javaEnfants/ ce qui peut être une bonne chose car ce langage est très à la mode aujourd’hui.

        Quoi qu’il arrive, n’oublie pas que le Site du Zéro est aussi un site très didactique et très agréable : http://www.siteduzero.com/

        Bon courage ! Tiens-moi au jus si certaines de ces ressources ont pu t’aider !

  25. Bonjour a tous, j’ai acheté un raspberry pi pour faire mon TFE (travail de fin d’étude)
    mon sujet est les systèmes embarqués 🙂 donc j’ai comme projet de commander une auto via mon smartphone mais j’ai un soucis :(( quand j’installe raspbian, je fais tout pour le configurer en francais,change le mot de passe,… tout vs bien mais une fois qu’il s’eteind
    quand je veux le rallumer il bloque sur une page de commande avant même de me demander mon nom et mot de passe.
    Si quelqu’un peux m’aider s’illll vousss plaiit 🙂
    merci d’avance Cyril

    1. Je visualise pas bien ton problème en fait. Tu pourrais prendre une photo de ton écran, ou nous décrire ce que tu vois ?

      1. Merci d’avoir répondu a mon com 🙂 .
        Après plusieurs réinstallations de raspbian j’ai compris que ma carte SD (Samsung) était pas compatible 🙁 et un peux plus tard je suis tombé sur une discution similaire sur un forum qui ma donne la certitude. C’est quand même bizarre car cette carte a été achetée avec openelec déjà installé….maintenant j’ai installé occidentalisv01 et ça fonctionne a merveille .
        Encore merci quand même 🙂

        1. merci d’avoir partagé ça, c’est sympa ! Il est donc vraiment important de choisir une carte SD compatible. Celle que j’ai donné est compatible (je l’ai moi-même), et pour les autres, voici une liste des cartes SD testées : http://elinux.org/RPi_SD_cards

  26. vraiment bon tuto
    j’ai reçu ma raspberry pi aujourd’hui, installer rasbian sur ma 1ere sd, et archlinux sur la 2eme
    lorsque je recevrai mes autres pièces pour monter ma pirate box, je pourrai commencer à tester vraiment cette petite chose aux grandes possibilitées
    merci

      1. Oh oui, à mon avis y’a pas de problème de ce point de vue là. C’est l’interface graphique qui fait ramer le Raspberry. Si on le déconnecte d’un écran, c’est juste un petit serveur (avec certes moins de CPU, un peu moins de RAM et pas de disque, sauf si tu lui en branches un dessus). Donc ouais, si tu veux en faire un serveur web y’a pas de problème. Ça risque de devenir compliqué si tu prévois qu’un grand nombre d’internautes tapent dessus, sinon c’est cool 😉

  27. Excellent article, synthétique, bien écris, concis, précis
    En revanche, compte tenu du potentiel de ce type de carte, je pense qu’il est indispensable d’avoir un site très actif, qui fédère:
    – les problèmes de nature technique
    – les applications, et il me semble que ce point est le plus important
    – les sponsors, partenariat et industriels
    – etc

    Bref de quoi initialiser une véritable industrie autour de cette petite merveille.

  28. J’ai reçu mon raspberry aujourd’hui, je me suis jeté sur ce tuto, fait ma carte sd, j’ai ensuite branché ma petite bebete, mais rien ne se passe. Juste la led power qui s’allume rouge mais rien ne bouge et ne se passe. J’ai essayé d’alimenter via un hub et un autre cordon, mais rien.
    Pourriez-vous me dire ce qui se passe lors de la mise sous tension du votre, un petit bruit ? couleur de la led power ? bref quel signe pourrais-je surveiller pour voir d’où vient mon problème ?

    1. La carte ne fait aucun bruit, et aucune autre LED n’est censée s’allumer. As-tu branché ton écran ? Si oui, avec quels câbles ?

      1. Merci Benji, en fait c’est ma carte sd qui était mal faite, je veux dire par là que ma commande dd a été mal tapé je n’avais pas mis mmcblk0 mais mmcblk0p1 ce qui en fait avait copié le système dans la partition 1 de la carte SD au lieu de commencer directement sur les premiers secteur de la carte.
        Ce qui est dommage de la part de Raspberry c’est que je n’avais aucune indication ni rien à l’ecran et je commençai a croire que la carte etait Hs au deballage.
        Cela servira surement a d’autre, en fait si la carte est mal copiée il n’y a pas de message d’erreur ni même on ne visualise pas une tentative d’accès sur celle-ci il y a un unique voyant rouge sur la carte et rien a l’ecran
        Encore merci d’avoir pris le temps de répondre.

  29. bonjour, merci pour le tuto…
    ma question: j’ai un pc portable HP dont la carte mère / graphique a cramé (problème bien connu).
    est-ce que je peux connecter le rasp au portable pour utiliser l’ecran, le clavier, le dd comme périphériques?
    merci

    1. Déjà, il faut savoir si c’est ta carte mère OU ta carte graphique qui a brûlé, ce sont 2 composants différents. La carte mère fait le lien entre tous les composants du PC, donc si elle a brûlé… tous les composants de ton PC portable sont inutilisables (en l’état). Il faut les reconnecter à une autre carte mère (le même modèle).

      De plus, le Raspberry ne pourra pas faire office de carte mère, car il utilise une architecture qui lui est propre : c’est forcément Linux qui doit être utilisé pour l’exploiter, et non Windows ou Mac.

      Pour finir, comment brancher tous les périphériques spécifiques que tu as sur ton PC portable ? Ce n’est pas de l’USB ; ils sont reliés électroniquement directement sur la carte mère (qui a brûlé).

      Donc il faudra que tu fasses réparer ton PC :\ désolé.

      1. bonjour benji!!.
        c’était mon dernier espoir de pouvoir utiliser ce qui reste de bon du pc (ecran, clavier, dd, mem)…
        la carte graphique est sur la carte mère. ce serait elle qui aurait un problème de soudures. (certains ayant le problème, auraient passé la carte au four pour resouder!!!!). Je ne changerai pas la cm car il semblerait que les récentes du meme modèle ont aussi le problème….
        merci pour ta réponse.
        rouzigalos

        1. Bonjour as toi as tu garder ton pc portable car il y as bien une solution a ton probleme?
          pour l’ecran il existe des adaptateur qui te permettent d’en faire un ecran externe avec branchement, dvi, hdmi ou vga
          http://www.ebay.fr/itm/M-NT68676-2A-HDMI-DVI-VGA-AUDIO-LCD-LED-Controller-Board-LVDS-DIY-2048-1152-/271175654997?pt=US_Server_Boards&hash=item3f23541e55
          Il te faut juste regarder sur la dalle de ton ecran et demande au revendeur ils te trouveront le bon model d’adaptateur

  30. bonjour,

    Est ce que ce type de clavier et souris pourrait fonctionner sur un rapsberry pi model B, avec un seul dongle usb ?

    Cordialement

    1. Je ne sais pas, tout dépend de la prise en charge des pilotes de ton ensemble clavier/souris. Fais l’essai, mais je pense que tu devras racheter un clavier et une souris « simples » qui se branchent directement en USB (et pas via un dongle qui nécessite sûrement des pilotes particuliers).

  31. Bonjour,

    Je ne sais si c’est la cas pour vous, mais moi avec mon chargeur de téléphone 700mA, si je branche quelque chose sur un port USB alors que le raspberry est en fonctionnement, il redémarre.

    Je pense qu’il faut + que 700mA

    1. Perso, je n’ai que des téléphones Sony (anciennement Sony Ericsson), donc je n’utilise que des chargeurs Sony, et je n’ai pas eu de soucis. Je ne sais pas combien font les chargeurs de Sony (peut-être plus de 700mA, effectivement), mais si pour toi le problème se produit exactement avec le chargeur mentionné en début d’article (celui de Sony), c’est qu’il y a peut-être un problème d’alim sur ton Raspberry Pi. Ou alors, peut-être que cela ne fonctionne pas avec des périphériques auto-alimentés genre disque-durs. Si t’as le problème en branchant juste un clavier ou une clé USB, là oui, quel que soit ton chargeur, c’est anormal et t’as un défaut 🙁

      1. Les courants et tensions d’entrée- sortie sont toujours marqués sur les chargeurs me semble-t-il.

    2. Bonjour.

      En fait, je pense que le problème vient du fait qu’il faut :
      – soit utiliser un hub usb qui contient sa propre alimentation
      – soit avoir une alimentation fournissant 5.25v et 1Ampère. En effet, dès qu’on branche un périphérique usb consommant un peu, le voltage diminue de 0.25v donc si on a une alim de gsm comme moi (5v, 700mA), dès qu’on branche un appareil autre qu’un clavier et souris (genre dongle wifi par exemple), le voltage passe à 4.75v, insuffisant pour le Pi.

      Chez Adafruit (www.adafruit.com), ils ont conçu une alimentation faisant 5.25v, et 1A pour pallier à ce genre de problème. Le seul inconvénient, c’est qu’il s’agit d’une prise américaine côté électrique : il faut donc soit bidouiller, soit ajouter un adaptateur US/FR.
      Cordialement.

      1. Super, merci pour cette explication ! Il faut donc privilégier des périphériques USB possédant leur propre alimentation, ou acheter une alimentation plus puissante.

  32. Bonjour Benjamin,
    Y’a-t-il un moyen de préférence d’imprimer ce tutoriel sur papier ? Peut-on par exemple l’exporter au format pdf, compresser les images et expliciter les liens hypertexte ? Merci.
    Marie Piolot

  33. Au final, après la Debian et les clones de xbmc , j’ai vite basculé sur ma distribution favorite Arch Linux ARM qui encore une fois se révèle être la plus rapide au boot; surtout pour du ssh

    (pi, un Core i7-920 est plus de 80 x rapide que la Raspberry Pi – B)

  34. Très bon article mais depuis Juillet je reste sur ma faim 😉
    Je ne pense pas être le seul dans ce cas.
    J’attends avec impatience l’arrivée de mon Raspberry commandé en Juillet

    1. Je comprends ^^ il faudrait au moins que je termine la partie sur l’installation du SSH. Une fois qu’on a installé le SSH sur sa machine, on peut y accéder depuis un autre ordinateur via une connexion sécurisée sur le réseau, donc pas besoin de brancher clavier, souris et écran dessus.

      On peut alors effectuer n’importe quelle opération, puisque des milliers de tutos pour Linux existent déjà sur le net. C’est d’autant plus vrai avec la nouvelle version officielle de la distrib pour le Raspberry Pi, qui se base sur Debian (RaspDebian il me semble), donc potentiellement plus connue et reconnue « dans le milieu ».

  35. Merci pour ce tuto!
    Le raspberry bloque cependant au demarage Led pwr allumée (rouge) et act clignote vert.
    Mais aucune image son mon écran, se pourrait il qu’il s’agisse du câble ? Hdmi> vga 😡

    Merci 🙂

    1. Ah ouais, le HDMI to VGA ne fonctionne pas, j’ai longtemps cherché, essayé puis abandonné. Le VGA est analogique, et le HDMI est numérique : il faut acheter un convertisseur qui peut coûter une centaine d’euros (voie plus) pour convertir le signal, c’est pas juste une histoire d’inversions de broches.

      Je sais pas pourquoi ça se vend ce genre de câbles VGA to HDMI (ou le contraire), à part pour escroquer les gens :\ le HDMI to DVI par contre aucun problème, j’ai moi-même le câble Amazon que j’ai cité dans l’article et ça fonctionne impec.

        1. Mais, je suis allé il y a peu dans un magasin d’électronique.
          Et il mon dit que pour passer de HDMI à DVI il fallait un boitier pour passer de l’analogique au numérique ( ou le contraire je ne sais plus xD )
          donc je voulais savoir si cet adaptateur marchait vraiment ! 🙂

        2. À mon avis, si une marque aussi sérieuse que Farnell propose ça à ses clients, boosté en plus par un projet tel que le Raspberry Pi, tu peux avoir confiance 😉 et c’est le contraire qui sera plus difficile à faire (convertir du non-numérique vers du numérique).

          Et j’avais mal lu ta question : passer de l’HDMI au DVI, si, je te confirme que c’est sûr à 100% que cela fonctionne puisque je suis dans ce cas. Le premier paragraphe de ma réponse concernait le Pi-View qui convertit de l’HDMI au VGA, objet que je n’ai pas testé (je croyais que tu me parlais de ça).

  36. Merci pour le tuto vivement la suite !
    Par contre y’a une petite erreur dans la commande pour changer la langue du clavier : setxkbmap fr

    1. Oups, effectivement, merci ! Ça explique donc pourquoi sidriss n’avait pas réussi à changer la langue de son clavier. Au temps pour moi : \

  37. Très sympa cet article avec cette petite liste de course des « indispensables ».

    Cependant j’ai raté quelque chose ou tu n’indiques pas d’acheter une alim 5v/700ma ?
    Ou alors tu connectes l’alim sur le hub par le micro usb?

    @+

    1. Effectivement, j’ai juste précisé le type de câble et de connecteur, mais pas le type d’alimentation. Un chargeur de smartphone suffit, et je vais rajouter un lien au début de l’article. Merci !

  38. merci pour ce bon tuto, c’est indispensable qd on débute.
    pas resussi à mettre le clavier en azerty, et j’attend les prochains tuto.

    C

  39. avec un clavier / souris bluetooth … ça libère un port usb

    sudo apt-get install bluetooth blueman
    /etc/init.d/bluetooth start

    en partant de la Wheezy livré dans l’émulateur
    http://sourceforge.net/projects/rpiqemuwindows/

    moi, là, j’en suis à galérer sur l’utilisation d’un dongle wifi
    belkin wifi Surf n150
    dont le driver du chipset est connu pour être buggé …

  40. thank you very much for this! I am still waiting for mine to arrive; your very clear instructions will make set up straightforward. 🙂

Les commentaires sont clos.